logo

Lancement du projet 'foyers améliorés Banfora'

lancement projet-10

Du 18 au 27 août 2013, une équipe de Projets Solidaires a effectué une mission à Banfora afin de lancer le projet 'Foyers améliorés Niogontè Banfora' en partenariat avec l'association Munyu des femmes de la Comoé et de réaliser la formation des animatrices et des animateurs de Munyu chargés de la distribution des foyers.

L’association Munyu des Femmes de la Comoé, notre partenaire pour ce projet, est une association de plus de 10 000 membres. Sa philosophie est de mettre la femme au cœur de toutes les activités qu’elle entreprend. Ses interventions sont structurées autour de 5 axes : social, environnement, promotion économique, communication, institutionnel. Le projet foyers améliorés concerne principalement les axes environnement et promotion économique. L’association dispose par ailleurs d’une radio communautaire.

 logo munyu

Ce projet a pour objectif de mettre en place un dispositif pérenne de fabrication et distribution de foyers améliorés à Banfora. Il a fait l’objet d’un soutien du Conseil Régional d’Aquitaine dans le cadre de l’appel à projets 2013 « Initiatives locales de Développement Solidaire ». 

La 1ère phase du projet a consisté à amener 300 foyers fabriqués dans notre atelier de Bamako et à mettre en place un système de distribution opérationnel, en particulier en formant des animateurs et animatrices pour la distribution des foyers.

transport foyers bamako-1transport foyers bamako-4

Dans une 2ème phase, un atelier de fabrication sera créé à Banfora en janvier 2014.

Une équipe de Projets Solidaires Mali, composée du chef de projet et de deux animatrices de distribution, nous a rejoint à Banfora pour assurer l'acheminement des foyers de Bamako et participer à la formation des animateurs/trices de Munyu.

Nous étions accompagnés dans cette mission par Coralie, stagiaire de l'ENSCBP (Ecole Nationale Supérieure de Chimie, Biologie et Physique) de Pessac, chargée d'une étude sur la faisabilité d’un projet de fabrication de bio-charbon.

La formation a été précédée d’une cérémonie de lancement en présence du Maire de Banfora, des responsables de l’Association Munyu, des équipes de Projets Solidaires (France et Mali), des animatrices et animateurs à former, d’une trentaine de femmes de l’association Munyu et d’une journaliste de la radio Munyu.

lancement projet-5

lancement projet-6lancement projet-7lancement projet-9La formation d’une durée de 3 jours a permis d’aborder notamment les points suivants :

  • résultats d’une enquête préalable auprès de la population locale sur l’utilisation des foyers améliorés,
  • problèmes liés à l’utilisation du bois-énergie : déforestation, santé, budget,
  • présentation du foyer amélioré niogontè mis au point par l’Association Projets Solidaires dans le cadre du projet de Bamako,
  • tests comparatifs entre le foyer niogontè et le foyer 'burkina mixte', modèle de foyer communément utilisé à Banfora,
  • prix de vente du foyer et modalités de vente.

formation animatrices-1

Une cérémonie de clôture a permis de présenter les résultats et conclusions de la formation.

Lors de son discours de clôture, le Maire de Banfora a souligné son intérêt pour ce projet, qui agit pour la préservation de l'environnement et l’amélioration des conditions de vie des populations locales. Il a également insisté sur la coopération sud-sud mise en place dans le cadre de ce projet.

 

 

Lors de cette mission, plusieurs réunions de travail ont eu lieu en particulier avec la Coordinatrice des programmes et projets et le Chef de Projet de l’association Munyu afin de prendre des décisions conjointes relatives au projet, de préciser le mode de fonctionnement entre les deux associations Munyu et Projets Solidaires pour le suivi du projet.

Des échanges ont également eu lieu entre les équipes projets de Bamako et de Banfora (chefs de projet et animatrices), ce qui a permis de renforcer la coopération autour d'une cause commune.

chefs de projet bamako banfora-1

formation animatrices-4

Les tests culinaires effectués pendant la formation ont mis en évidence les conclusions suivantes :

  • pour la réalisation d’un plat de ‘riz au gras’, l’économie de bois du niogontè par rapport au ‘burkina mixte’ est d’environ 25% (lors de tests effectués par ailleurs, l’économie par rapport au foyer traditionnel « 3 pierres » est d’environ 50%).
  • Sachant qu’une famille utilisant un foyer ‘burkina mixte’ dépensait en moyenne 400 FCFA de bois par jour (donnée de l’enquête préalable), l’économie faite avec un foyer niogontè est d’environ 100 FCFA par jour soit 3 000 FCFA par mois.
  • l’économie de charbon pour la cuisson d’un riz au lait est d’environ 20%,
  • le temps de cuisson de riz au gras est inférieur d’environ 30 minutes pour le niogontè,
  • le foyer niogontè présente de meilleures conditions d’hygiène et de sécurité : beaucoup moins de fumées nocives, meilleure stabilité de la marmite et du foyer, température de surface inférieure, moins de salissures,
  • la meilleure qualité de fabrication du niogontè entraîne une meilleure durabilité.

tests culinaires-2 tests culinaires-5

Lors de cette mission, nous avons également planifié les opérations et le planning de mise en place de l’atelier de fabrication. La formation des artisans est prévue début 2014. Le chef du projet de Bamako ainsi qu’un artisan malien viendront participer à cette formation. Auparavant, le chef du projet de Banfora fera une visite à Bamako pour visiter l’atelier et s’informer sur les conditions de fabrication des foyers.

tests culinaires-7tests culinaires-6

 tests culinaires-8

Nous tenons à remercier :

  • Monsieur le Maire de Banfora pour son soutien au projet,
  • Notre partenaire Munyu pour son accueil, son professionnalisme et sa bonne collaboration,
  • Notre équipe de Projets Solidaires Mali très impliquée dans l'acheminement des foyers depuis Bamako et la formation des animateurs et animatrices de Munyu,
  • Notre stagiaire Coralie pour son travail sur le bio-charbon,
  • Monsieur le Maire de Pessac et les élus chargés de la coopération décentralisée, pour leur soutien au projet,
  • Le Président et les élus du Conseil Régional d’Aquitaine pour leur soutien financier au projet.

 logo cra

poster niogonte

tests culinaires-3

FacebookTwitterLinkedinRSS Feed