logo

Mission au Burkina Faso octobre 2013

Fabrication biocharbon 2013 9Nous avons effectué un voyage solidaire au Burkina Faso du 22 au 31 octobre 2013 avec plusieurs membres de l’association, au cours duquel nous avons également effectué un suivi du projet 'Foyers améliorés Niogontè Banfora', et réalisé une pré-étude d’un projet de bio-charbon.

 Avancement projet Foyers Améliorés Niogontè Banfora

Les avancées du projet de foyers améliorés, lancé en août 2013, sont très satisfaisantes, puisque plus de 200 foyers ont été vendus en 2 mois. Le lancement de l'atelier de fabrication à Banfora a donc été confirmé et la formation des artisans aura lieu début janvier 2014. Le chef du projet de Bamako ainsi qu’un artisan malien viendront participer à cette formation.

Pré-étude projet bio-charbon

Suite à la mission d’août 2013, au cours de laquelle nous avions amené une stagiaire de l'ENSCBP (Ecole Nationale Supérieure de Chimie, Biologie et Physique) de Pessac, Coralie, chargée d'une étude sur la faisabilité d’un projet bio-charbon, nous avions convenu de réaliser des premiers tests de bio-charbon lors de notre voyage.

Une fabrication de bio-charbon (non carbonisé, à partir de plusieurs types de déchets végétaux - tiges de maïs, arachide - et d'argile) a été faite dans le village de Siniena (village d’où est originaire Monsieur le Maire de Banfora).

Fabrication biocharbon 2013 1Fabrication biocharbon 2013 5Fabrication biocharbon 2013 6Fabrication biocharbon 2013 13

Une animation pour faire la promotion du foyer amélioré Niogontè a également été effectuée à cette occasion. Le lancement de cet évènement a été fait par Monsieur le Chef de cabinet de la mairie de Banfora.

Animation Siniena 2013 7 Animation Siniena 2013 5Animation Siniena 2013 2

Le bio-charbon a ensuite été séché pendant 2 jours et des tests de combustion ont été effectués au siège de l’association Munyu.

Fabrication biocharbon 2013 10

Test-biocharbon 2013 2

Test-biocharbon 2013 5Test-biocharbon 2013 8En utilisant le bio-charbon, nous avons réussi à faire bouillir de l’eau, le charbon s’est consumé doucement (comme du charbon), et n’a pas pris feu. En revanche, beaucoup de fumées ont été dégagées.

Il s’agissait d’un premier essai très préliminaire, mais déjà encourageant. Ceci constitue la première étape du montage d'un projet de bio-charbon en partenariat avec Munyu.

FacebookTwitterLinkedinRSS Feed