logo

Foyers améliorés Banfora : création de l'atelier et campagne de communication

07foireBanforaSuite à la formation des artisans en janvier, le projet Foyers améliorés Niogontè a connu une étape importante avec l’ouverture de l’atelier de fabrication de Banfora le 27 février 2014.

Une 1ère commande de 36 foyers fabriqués sur la base des gabarits confectionnés pendant la formation a été honorée. Les artisans sont efficaces et consciencieux.

En parallèle, une vaste campagne de communication a été lancée dès le mois de février.

 

   01atelier03atelier

10 causeries-débats dans 10 secteurs de Banfora ont permis de présenter le foyer Niogontè à des groupements de femmes.

04causerie

La troupe de théâtre-forum de Munyu a créé une pièce en dioula, langue locale, dont l’objectif était de sensibiliser le public à la nécessité de lutter contre la déforestation. La pièce présentait également le foyer Niogontè et l’économie de bois et de charbon de bois qu’il permet.
Après la pièce, le public est amené à réagir et à prendre la place des acteurs. Le message est bien passé.

4 représentations dans les secteurs de Banfora ont réuni environ 800 spectateurs. Une autre représentation a été faite lors de la soirée de gala organisée par Munyu le 1er mars pour promouvoir l’entreprenariat féminin. 200 personnalités locales étaient invitées.

05theatreforum06theatreforum

Un spot publicitaire en dioula est actuellement diffusé à la radio Munyu, radio qui couvre un rayon de 150 km autour de Banfora.

Le mois de mars a été riche en évènements dans le sud-ouest du Burkina-Faso. Ainsi, notre Volontaire de Solidarité Internationale, accompagnée d’un animateur, a participé à 3 foires.
Du 5 au 8 mars, Banfora accueillait les festivités nationales organisées à l’occasion de la journée de la femme du 8 mars. En parallèle d’un forum en présence du président et d’un défilé des associations, une foire était organisée sur le terrain face à Munyu. Une exposition-vente du foyer Niogontè a été proposée.

Moment privilégié pour faire connaitre le projet, 2 interviews TV et 1 interview radio ont été réalisées.

08foireBanfora

 Nous avons également reçu la visite de la ministre de la promotion de la femme et du genre, de la directrice régionale de la promotion de la femme, du président du Conseil régional et de ses adjoints.

A peine remis de cette foire, il a fallu s'atteler à préparer la foire régionale agro-sylvo-pastorale et artisanale des Cascades qui se tenait du 14 au 16 mars 2014 à Sindou. Sindou est connu pour ses pics et se situe 50 kms de Banfora. La route est en chantier et devrait bientôt être goudronnée sur toute sa longueur.

La foire était installée face aux pics mais le temps était trop court pour faire du tourisme !

Nous avons à nouveau proposé les foyers Niogontè à la vente. Le même accueil positif qu’à Banfora nous a été réservé. Le président n’est malheureusement pas passé devant notre stand mais nous avons tout de même vendu des foyers à du personnel du ministère de l’agriculture, ce qui est positif pour la suite du projet.

 09foireSindou10foireSindou copie

Le mois de mars s'est poursuivi par la participation à la Semaine Nationale de la Culture (SNC) qui se déroulait du 22 au 29 mars 2014 à Bobo-Dioulasso, soit à 1h15 de Banfora. L’objectif principal était de multiplier les contacts en vue de développer des partenariats dans d’autres régions du Burkina Faso et, espérons-le, trouver de nouvelles sources de financement. 

La SNC est un évènement d'ampleur nationale voire internationale qui vise à promouvoir la culture burkinabé. La thématique retenue était « Promouvoir l’économie de la culture pour une contribution au développement durable ». Plusieurs évènements étaient organisés en parallèle : une foire, des concours en danses traditionnelles, en chants traditionnels et en art culinaire, des concerts, des expositions, des débats.... Le nombre de  visiteurs était impressionnant !

De notre côté, l'équipe de Projets Solidaires et de Munyu a exposé, pendant 8 jours, les foyers Niogontè au milieu d'exposants de tissus, d'habits, de bijoux, de jeux, de produits issus du travail de transformation des femmes, de tradipraticiens...

11SNC12SNC

Des contacts ont été pris avec un étudiant travaillant sur la vulgarisation des foyers, l'entreprise solidaire Nafa Naana, l'association France Volontaires.

Sur ces 3 évènements, 58 foyers Niogontè ont été vendus mais au-delà de cela, l’intérêt de participer à ces foires a été de faire connaître le projet, de susciter la curiosité des passants et de prendre des contacts avec des partenaires potentiels. 

L'étape suivante a été la présentation du projet lors de la séance du Conseil municipal de la Ville de Banfora. Un moyen supplémentaire de diffuser notre message et de promouvoir le foyer Niogontè. 

FacebookTwitterLinkedinRSS Feed