logo

Mission au Sénégal août 2014

IMG 6668

Nous avons effectué une mission au Sénégal du 19 au 28 août 2014, afin :

  • d'explorer les possibilités de projets notamment autour de Kaolack, ville ayant signé un accord de coopération décentralisée avec Mérignac,
  • de visiter des projets de fabrication de biocombustible afin d'en tirer des enseignements pour le projet de Banfora (Burkina Faso) que nous lançons en octobre 2014 avec notre partenaire local : l'association Munyu des femmes de la Comoé.

 8a856f33a5

Rencontres à Kaolack

Nous avons rencontré la mairie de Kaolack, ainsi que deux structures locales travaillant en étroite collaboration :

  • une mutuelle de santé et de crédit,
  • l'Association pour la PROmotion de la FEmme Sénégalaise (APROFES). 

12. Kaolack 1512. Kaolack 6

Visites de projets de biocombustible

Dans le cadre de la préparation du projet biocombustible à Banfora au Burkina Faso avec notre partenaire l'association Munyu des femmes de la Comoé, et en complément des projets déjà visités au Mali et au Burkina Faso, nous avons visité 3 projets au Sénégal, afin d'en tirer des enseignements additionnels.

(Certains des projets visités avaient fait l'objet d'une étude menée par l'Agence Micro-Projets, Le charbon vert, espoirs et réalités d’une alternative énergétique séduisante, publiée en février 2014.)

1. Association Nebeday

Afin de protéger la forêt, Nebeday a mis en place un projet de fabrication et de distribution de briquettes de charbon de paille, à partir de paille de forêt carbonisée. La visite de ce projet nous a permis d'avoir une vision précise de toute la chaîne : de la récolte à la vente.

10. Nebeday Toubacouta 8310. Nebeday Toubacouta 9908. Nebeday Kaolack 2808. Nebeday Kaolack 30

L'association étant présente à Kaolack, nous avons abordé la possibilité de mener des actions conjointes comme le développement de foyers améliorés permettant l'utilisation du biocombustible fabriqué par Nebeday. 

2. Association des villageois de Ndem

Le projet visité est situé dans le village de Ndem, dans le département de Bambey, un des trois départements qui constitue l'ex-région de Diourbel (suite à la réforme territoriale de juin 2014, les régions viennent d'être supprimées au Sénégal, des départements ont été créés), avec laquelle Le Conseil Régional d'Aquitaine a signé une convention de coopération décentralisée.

Une fabrication de biocombustible à base de coques d'arachides non carbonisées a été mise en place.

17. Ndem 117. Ndem 9

Un partenariat entre nos deux associations a été évoqué. Il pourrait s'agir d'un appui technique pour améliorer la qualité du biocombustible et d'une aide à la diffusion. 

3. Brades

Cette entreprise familiale est basée à Saint Louis du Sénégal. Elle fabrique et commercialise des briquettes à base de poussière de charbon, de paille de riz, de typha ... Un autre axe de l'entreprise est de former les associations qui souhaitent se lancer dans la fabrication du biocombustible et de leur transférer la technologie utilisée.

Ainsi, nous avons évoqué la possibilité de solliciter l'entreprise Brades afin qu'elle dispense une formation directement à Banfora. Nous envisageons également d’utiliser leur technologie pour fabriquer le biocombustible.

Autres visites

Nous avons également visité les projets soutenus par le Conseil Régional d'Aquitaine à Diourbel, des projets de foyers améliorés (notamment à Fatick), et, à la demande de la mairie de Mérignac, une structure de Dakar accueillant des enfants des rues.

Nous tenons à remercier :

  • La Mairie de Mérignac pour le soutien apporté et les contacts fournis,
  • La Volontaire de Solidarité Internationale à Diourbel du Conseil Régional d’Aquitaine, pour son accueil et son professionnalisme,
  • Toutes les personnes qui nous ont reçu à Kaolack et ailleurs au Sénégal.
FacebookTwitterLinkedinRSS Feed