logo

Mission Sénégal octobre 2015

Prototype 4

Nous avons effectué une mission au Sénégal du 18 au 25 octobre 2015 afin de :

  • lancer notre projet de biocombustible et foyers améliorés adaptés Ndem en partenariat avec l’ONG des villageois de Ndem, 
  • monter un projet sur Kaolack en partenariat avec l’APROFES (Association de PRomotion de la FEmme Sénégalaise) de distribution du biocombustible et des foyers améliorés de l’ONG des villageois de Ndem.

Test prototype 18Prototype 6

Lancement du projet biocombustible et foyers améliorés Ndem

Voir la vidéo réalisée

Cette mission a permis de :

Réaliser des prototypes de foyers améliorés et de kits d’adaptation à des foyers améliorés existants permettant l’utilisation du biocombustible.

Plusieurs prototypes ont été réalisés à l’atelier de production actuel du biocombustible dans le village de Ndem, avec un artisan ferblantier :

  • un grand modèle avec de la tôle neuve.
  • un grand modèle avec un fût métallique recyclé, pour optimiser la matière première.
  • un petit modèle, conçu à partir du modèle de foyer amélioré biocombustible de Projets Solidaires au Burkina Faso, adapté au biocombustible de Ndem et aux marmites sénégalaises.
  • plusieurs kits d’adaptation pour le foyer charbon actuellement le plus répandu auprès des familles : le foyer jambar (foyer métallique avec un insert céramique).

Fabrication prototype 6Fabrication prototype 10

Fabrication prototype 12Prototype 10Prototype 3Prototype 7

Effectuer des premiers tests qualitatifs de ces prototypes

Un test culinaire a été effectué sur le prototype de grand foyer en tôle neuve et les résultats sont encourageants :

  • le prototype permet d’économiser du biocombustible,
  • il y a très peu de fumées émises.

Test prototype 4Test prototype 12Test prototype 3Test prototype 16

Des tests vont être effectués sur le prototype de grand foyer en fût métallique recyclé.

Un test d’ébullition a été effectué sur le prototype de petit foyer et les résultats qualitatifs ont été satisfaisants. Ce prototype va être testé pour la cuisine par l’animatrice de Ndem pendant quelques temps.

Plusieurs tests ont été effectués avec les différents kits d’adaptation au foyer jambar, mais aucun n’a été concluant. En première analyse, il semblerait que les entrées d’air en partie basse du foyer jambar soient insuffisantes pour permettre d’allumer le biocombustible. L’animatrice de Ndem va tout de même faire d’autres tests pour confirmer ces résultats. Les réflexions vont se poursuivre pour analyser la possibilité de concevoir d’autres kits.

Visiter le futur site de production sur Touba et rencontrer les autorités du département de Mbacké

Le département de Mbacké prête un hangar au projet sur Touba le temps de construire des hangars de production et de stockage définitifs. Nous avons visité ce hangar, dans lequel la production de biocombustible actuellement à Ndem va bientôt être transférée.

Hangar Touba 1Hangar Touba 3

Nous avons également rencontré le Secrétaire Général du département de Mbacké, qui nous a, de nouveau, assuré du soutien du département dans la réalisation du projet. 

Former le chef de projet de l’ONG des villageois de Ndem à la comptabilité du projet et des activités opérationnelles

Nous avons mis en place les outils de suivi du projet (comptabilité et rapport mensuel de suivi) et formé le chef de projet de l’ONG des villageois de Ndem.

Montage d’un projet de distribution de biocombustible et de foyers améliorés à Kaolack

L’objectif du projet est de mettre en place un système de distribution du biocombustible et des foyers améliorés adaptés de l’ONG des villageois de Ndem sur Kaolack, en partenariat avec les groupements de femmes de l’APROFES.

Ce projet pourrait être une première étape vers un projet qui verrait également la mise en place d’un système de fabrication du biocombustible et des foyers améliorés sur Kaolack. Cette approche paraît opportune dans la mesure où Kaolack est au cœur du bassin arachidier.

Lors de la mission, nous avons pu rencontrer :

  • l’APROFES pour définir le dossier de présentation du projet (activités à réaliser, planning, budget associé, répartition des responsabilités, …) et établir une convention de partenariat,
  • la mairie de Kaolack, pour s’assurer de son soutien dans ce projet.

Kaolack 1Kaolack 3

Nous tenons à remercier :

  • le Secrétaire Général du département de Mbacké,
  • le Secrétaire Général de la mairie de Kaolack et la chef de cabinet de la maire de Kaolack,
  • Notre partenaire à Ndem et Touba, l’ONG des villageois de Ndem,
  • Notre partenaire à Kaolack, l’APROFES.

 

 

FacebookTwitterLinkedinRSS Feed