logo

Briquettes de coques d'arachide Sénégal

Test briquettes Kaolack 01Green Tech Gambia 01

Nous menons actuellement un projet sur Mbacké-Touba au Sénégal, en partenariat avec l'ONG des villageois de Ndem, dont l’objectif est d’améliorer le système de fabrication et de distribution du biocombustible développé par l’ONG des villageois de Ndem (à partir de coques d’arachide et d’argile) et de le combiner à des foyers améliorés adaptés. Un projet de distribution de ce biocombustible et des foyers adaptés a été mené à Kaolack, en partenariat avec l'APROFES.

Afin de changer d’échelle et de pouvoir étendre le marché aux professionnels, nous avons monté, en partenariat avec l'ONG des villageois de Ndem, un projet de mise en place d’un système pérenne de fabrication et de distribution de briquettes de coques d’arachide et de foyers adaptés à Mbacké-Touba et dans les départements proches. La fabrication de ces briquettes, uniquement composées de coques d’arachide se fera à partir d’une presse semi-industrielle permettant ainsi une production plus importante d’un combustible ayant un pouvoir calorifique supérieur à celui du biocombustible actuel.

Les principes du projet sont les suivants :

  • Mise en place d’un réseau de distribution de briquettes et de foyers adaptés, en s’approvisionnant en briquettes auprès de l’entreprise gambienne Greentech dans un premier temps,

Green Tech Gambia 08Green Tech Gambia combustion 08

  • Mise en place d’un système de fabrication de briquettes et de foyers adaptés. Les briquettes seront fabriquées avec une presse similaire à celle de l'entreprise Greentech, qui nous assistera et nous fera bénéficier de son expérience.
  • Renforcement des capacités du partenaire local et création d’une structure spécifique pour la gestion des activités opérationnelles.
  • Un système de distribution des briquettes de coques d'arachide et des foyers adaptés sera également mis en place sur Kaolack, en partenariat avec l'APROFES.

Test briquettes Kaolack 21Ce projet s’appuie sur l’expérience acquise lors du projet actuel à Mbacké-Touba et du projet qui vient de s’achever à Kaolack, ainsi que sur l’expertise de l’entreprise Greentech au travers d’une coopération Sud-Sud.

Ce projet démarrera fin 2017, dans la continuité du projet actuel sur Mbacké-Touba. Des recherches de financement sont actuellement en cours.